Origine de la Mer Morte

La Mer Morte n’est pas véritablement une mer… C’est en réalité un lac d’eau salée d’une superficie d’environ 800 mètres carré et se situant au Moyen-Orient. Elle est entouré par trois pays : Israël, la Cisjordanie et la Jordanie. L’eau de la mer morte contient plus de 20% de sel alors que la mer en contient seulement 5% ! C’est ce qui fait que les eaux de la Mer Morte n’abritent aucune vie animale et végétale. La densité de la Mer Morte est telle que tout corps est contraint à flotter à sa surface. Il est également très difficile d’y nager : la densité due à la forte teneur en sel exerce une poussée d’Archimède qui rend chaque mouvement peu aisé.

L’attraction principale de la Mer Morte est sa douce chaleur et sa teneur élevée en sel qui permet au corps de flotter sans aucun effort. Les sels minéraux qu’elle contient sont également une source extraordinaire de bienfaits pour la peau et l’organisme.

La géographie de la Mer Morte est particulière : peu profonde au Sud (partie méridionale), elle atteint à peine quatre mètres alors que sa profondeur est de 430 mètres au Nord et dans sa partie septentrionale. Elle se situe à 400 mètres au-dessous du niveau de la mer, ce qui en fait le lieu le plus bas de la terre. La Mer Morte a atteint sa plus grande taille il y a 10 000 ans. Depuis, elle recule chaque jour un peu plus. C’est grâce au Jourdain que la Mer Morte garde un certain niveau et ne s’évapore pas entièrement. En effet, son taux d’évaporation est supérieur aux apports du Jourdain et l’avenir de la Mer Morte est en péril.

Découvrir la Mer Morte, c’est indéniablement être dépaysé, voire bouleversé. Les paysages arides et la forte densité de la mer lui donnant des reflets de lac de plomb, la forte chaleur et l’odeur de souffre font de ce paysage un lieu inhospitalier, ou la vie semble avoir disparu depuis longtemps. Et pourtant, ne vous y fiez pas : les eaux de la Mer Morte et l’air ambiant sont une véritable source de bien-être et de bienfaits pour le corps.

Origines de la Mer Morte
Les origines de la formation et de la composition des eaux de la Mer Morte sont une véritable énigme pour les scientifiques. Il y a trois millions d’années, la vallée de la rivière de Jordanie était régulièrement inondée par les eaux de la Mer Rouge. Les eaux formées par les inondations se sont accumulées dans une baie étroite reliée à la mer. A chaque inondation des dépôts de sel se sont formés. Il semblerait que ce soit avec les allées et venues de ces inondations salées que s’est créée peu à peu la Mer Morte. Le climat de la région est très particulier : le soleil domine toute l’année avec des températures atteignant les 40 degrés celsius en été, d’où l’évaporation excessive des eaux de la Mer Morte. La pression atmosphérique est basse étant donné que la Mer Morte se situe bien en dessous du niveau de la mer (moins 400 mètres) et contient donc beaucoup d’oxygène. Ce sont les grecs qui ont baptisé la Mer Morte de son nom, en raison de l’absence de toute vie animale ou végétale dû à la plus forte concentration de minéraux au monde (32%). Mais contrairement à son nom, la Mer Morte est une source de vitalité, de santé et de beauté.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.