Les vertus thermales

Chaque année, de nombreux touristes se rendent à la Mer Morte pour profiter de ses vertus thermales bénéfiques sur la peau, l’organisme et les fonctions respiratoires. Les bienfaits de la mer Morte ont été découverts il y a 2000 ans, à l’époque d’Hérode le Grand. On raconte que Cléopâtre se plongeait dans des bains de boue de la Mer Morte pour protéger sa peau délicate.

La Mer Morte est dix fois plus riche en substances minérales que l’eau des autres mers. Cette concentration exceptionnelle rend les eaux de la Mer Morte très bénéfiques pour l’organisme, notamment pour la peau.

Les boues argileuses noires ont elles aussi des effets bienfaisants, tout comme l’air chargé de souffre et de bromine qui exerce des effets relaxants sur le système nerveux.

La région de la Mer Morte est devenue un haut lieu de recherche et de soins pour la santé. Le contenu minéral des eaux, la très faible concentration de pollens et d’allergènes contenus dans l’air et les faibles radiations solaires du a la pression atmosphérique plus forte sont autant de qualités bienfaisantes pour l’organisme. Le climat et les eaux de la Mer Morte permettent d’améliorer de nombreuses maladies de peau et maladies respiratoires. Citons par exemple le psoriasis, les cystites, les fibroses kystiques, l’eczéma et le vitiligo. Les eaux et le climat de la Mer Morte soignent également les rhumatismes et les douleurs musculaires.

On a montré également que les eaux de la Mer Morte étaient bénéfiques pour les problèmes ophtalmologiques, l’hypertension, l’asthme ainsi que la maladie de Parkinson.

Une des propriétés les plus inhabituelles de la Mer Morte est sa concentration en asphalte. Après les tremblements de terre, des cailloux d’asphalte se sont déposés au fond des eaux. Les sels de la Mer Morte détruisent ces cailloux d’asphalte et les dissous dans l’eau.

Composition des eaux

Les eaux de la Mer Morte sont extrêmement concentrées en sels minéraux. Penchons-nous plus près sur leur composition et les effets de ces substances sur l’organisme.

La concentration en sel et en brome est la plus élevée des eaux de toute la terre.

LE SODIUM

Le sodium (sel) est responsable du flottement du corps à la surface de l’eau. On peut même presque s’asseoir sur l’eau de la Mer Morte tellement sa concentration est élevée ! Le sodium est nécessaire à l’homme pour assurer un bon équilibre hydrique de l’organisme et hydrater les cellules.

LE POTASSIUM

Le potassium joue un rôle important dans l’hydratation du corps et intervient dans les fonctions nerveuses. Il assure le bon fonctionnement musculaire, lutte contre la cellulite, l’arthrose, les rhumatismes.

LE CALCIUM

Le calcium jour un rôle dans la construction et la solidification du squelette et des dents. Il lutte contre la fragilité osseuse et permet de réduire la tension artérielle. Il intervient également dans la coagulation du sang et les contractions musculaires.

LE MAGNÉSIUM

Le rôle du magnésium est très important : il facilite l’influx nerveux, soutient l’activité cardiaque, favorise l’irrigation sanguine des petits vaisseaux et prévient les thromboses et les crampes.

LE BROME

La bromine (ou brome) est un régulateur de l’hypophyse. Il facilite le sommeil et a un effet apaisant sur l’organisme.

LES BICARBONATES

Les bicarbonates permettent de maintenir un bon PH et luttent contre les acidoses et les alcaloses respiratoires.

COMPOSITION DE L’AIR

L’air quand à lui est chargé en souffre et en brome. Le souffre possède des propriétés sur le système nerveux : il apaise l’organisme, désintoxique et stimule l’organisme. Le brome dans l’air est un excellent relaxant musculaire. On le trouve dans l’air de la Mer Morte en concentration 20 fois plus élevée que dans n’importe quel région du monde.

L’air est 8% plus riche en oxygène que l’air que l’on respire en bord de mer. Il est donc excellent pour soulager les problèmes respiratoires et les problèmes d’allergies.

cosmetique-bio-4-104605_L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.